Marcher sur la route

Trottoirs et accotements

Si la chaussée est équipée d’emplacements réservés aux piétons – trottoirs ou accotements – il est obligatoire de les utiliser (article R412-34).

Sur la chaussée

Lorsque la route ne dispose pas d’emplacements réservés aux piétons, ceux-ci peuvent emprunter la chaussée en prenant les précautions nécessaires (article R412-35).

En groupe : à droite ou à gauche ?

  • Si les piétons circulent en file indienne, les uns derrière les autres, la règle est la même : bord gauche dans le sens de leur marche (article R412-42 II).
  • La règle change dès lors que l’emprise sur la chaussée dépasse la largeur d’une personne : si le groupe marche deux par deux ou plus, le groupe devra marcher près du bord droit de la chaussée dans le sens de sa marche, et il devra laisser libre au moins toute la moitié gauche de la route. Il pourra ainsi se faire doubler par les autres utilisateurs de la voie (article R412-42 I et II).

En bref : un groupe se déplace habituellement du côté droit, 2 par 2 – dès que la situation est dangereuse, il marche à gauche en colonne.
Maximum 20 mètres de long : Si un groupe d’une soixantaine de personnes, mis deux par deux, s’étale sur trente à quarante mètres, il faudra couper le groupe en deux et espacer les deux éléments d’au moins 50 mètres (article R412-42 III).
Ainsi une voiture pourra doubler d’abord l’un et ensuite le second.

Traverser la route

S’il existe un passage piéton à moins de 50 mètres de l’endroit à atteindre, son utilisation est obligatoire (article R412-37). Le piéton est prioritaire sur les véhicules à moteur dès qu’il est engagé régulièrement sur le passage !
En l’absence d’un tel passage, on traversera la chaussée perpendiculairement et jamais en diagonale pour se rendre plus vite au point d’arrivée (article R412-37 et R412-39). Le principe étant de rester le moins longtemps possible sur la chaussée.

Marche de nuit

La nuit, ou le jour lorsque la visibilité est insuffisante, un groupe qui emprunte la chaussée doit être signalé à l’avant par un feu blanc ou jaune et à l’arrière par un feu rouge. Ces feux doivent être visibles à une distance minimum de 150 mètres par temps clair.
Ces feux ne sont pas obligatoires en agglomération si l’éclairage public est suffisant (article R412-42 IV, V et VI). Dans tous les cas, et particulièrement si la visibilité est insuffisante, utilisez autant que possible des vêtements clairs ou munis de bandes réfléchissantes ou fluorescentes !

Chef de file et serre-file en randonnée

Les groupes marchent obligatoirement sous la conduite du chef de file qui reste en permanence à la tête du groupe et à droite en règle générale sauf décision prise par le chef de file. Dans tous les cas, la marche sur la chaussée est déconseillée. Le serre-file ferme la marche.
– Le chef de file regroupe à chaque carrefour important l’ensemble du groupe et attend le feu vert du départ donné par le serre-file. Aucun randonneur ne peut traverser une route, ni quitter le groupe pour prendre un autre chemin ou rentrer plus tôt que prévu sauf cas de force majeure et après avoir averti le chef de file.
– Aucun randonneur ne doit dépasser le chef de file. Pour ce faire, chacun doit accepter l’allure du groupe

Marcher sur la route

One thought on “Marcher sur la route

  • 9 février 2019 at 19 h 20 min
    Permalink

    Merci pour toutes ces précisions…!

    En espérant qu’elles soit lu par tous…

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *